Les régulateurs et les opérateurs de télécommunications de la Côte d’Ivoire, de la Guinée, de la Guinée Bissau, du Mali et du Sénégal à Conakry
atelier gestion des frequences

Une délégation sénégalaise composée de représentants de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) et des opérateurs SONATEL, FREE et EXPRESSO, a participé du 4 au 7 juillet 2022, à une réunion de coordination de l’utilisation des fréquences dans les zones frontalières communes à la Côte d’ivoire, à la Guinée, à la Guinée Bissau, au Mali et au Sénégal.

Cet atelier avait pour objectif :

  • Un réarrangement des fréquences radioélectriques utilisées par les opérateurs pour permettre la cohabitation sans interférence des réseaux de télécommunications (2G, 3G et 4G) dans ces zones frontalières ;
  • L’adoption de solutions techniques permettant de résoudre la problématique du roaming non intentionnel dans les localités frontalières.

La rencontre a été sanctionnée par la signature d’un nouvel addendum aux Accords de coordination de l’utilisation des fréquences aux frontières qui lient le Sénégal et ses pays voisins. Les résultats obtenus impacteront positivement le quotidien de nos concitoyens desdites localités frontalières.

Autres actualités