Signature du cahier des charges de Lafricamobile à Barcelone : M. Abdou Karim Sall officialise l’entrée du premier agrégateur dans le secteur des communications électroniques au Sénégal

 

 

(Barcelone) - Le Directeur général de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) qui participe actuellement aux travaux du Congrès mondial de la téléphonie mobile (Mobile World Congress - MWC 2024) a procédé, en marge de cette conférence, à la signature du cahier des charges du premier fournisseur de services d’agrégateur au Sénégal.

DG

La cérémonie, ponctuée par une certaine sobriété, a eu lieu ce lundi 26 février 2024 en terre barcelonaise entre M. Abdou Karim SALL, Directeur général de l’ARTP et M. Malick DIOUF, président directeur de la startup LAFRICAMOBILE qui a fini de se positionner comme étant le premier agrégateur du secteur des communications électroniques au pays de la Téranga.

Selon le communiqué officiel de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes relatif à cet événement majeur « l'agrégateur de services à valeur ajoutée, agissant ainsi comme un pont technologique, offre aux fournisseurs de SVA un accès direct aux réseaux des opérateurs ». 

Cela va simplifier davantage l’implémentation des numéros courts SVA et des codes USSD. 

En somme, « grâce à ses capacités d'intégration, son expérience et sa gestion des flux de données, l'agrégateur LAFRICAMOBILE aura pour tâche essentielle de renforcer l’expérience des utilisateurs et optimiser les processus opérationnels pour toutes les parties impliquées ».

Pour le Directeur général de l’ARTP, « l'agrégateur SVA joue un rôle essentiel en tant qu'interface stratégique entre les fournisseurs classiques de services à valeur ajoutée et les opérateurs de communications électroniques ». 

L’agrégateur en question sera connecté aux infrastructures des trois opérateurs de téléphonie au Sénégal. Ainsi, « il va faciliter l'interconnexion et la distribution efficace des services SVA et des contenus aux utilisateurs, permettant ainsi de réduire les délais y afférents », souligne M. Abdou Karim SALL, co-signataire du cahier des charges du premier fournisseur de services d’agrégateur au Sénégal en présence des membres de sa délégation et d’autres responsables de LAFRICAMOBILE. 

L’un dans l’autre, l’entrée de cet agrégateur dans le secteur des communications électroniques au Sénégal répond à un besoin pressant de l’écosystème SVA par la promotion indirecte de l’innovation et des Startups qui en sont l’incarnation.

Ce dont se réjouit M. Malick DIOUF, jeune startup sénégalaise et patron de LAFRICAMOBILE. 

 

Autres actualités

l
Un dispositif de veille et de contrôle mis en place par l'ARTP L'Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) a mis en place un dispositif de veille etde ...